FR EN

10 mai 2019

Innover avec l’acier

L’acier est un matériau de choix pour une construction à la fois économique et respectueuse de l’environnement. L’acier est un matériau-phare, ancien et moderne, et désormais futuriste, pour des constructions design et durables. Les bâtiments utilisant l’acier sont très rapides à monter et à construire, car les éléments arrivent sur le chantier en sous ensembles prêts à être assemblés. Prenons ici comme exemple un immeuble de 30 étages pour 17000m2 construit en 15 jours en Chine par l’entreprise Broad Group.

Bâtiment en acier.

https://pixabay.com/fr/photos/b%C3%A2timent-la-construction-site-grues-768815/

L’acier est un choix logique dans la construction. Non seulement pour des raisons économiques mais aussi pour les facilités de modifications de bâtiments. Les constructions métalliques permettent une grande créativité architecturale . L’acier est un matériau réutilisable et recyclable à l’infini. Les innovations constructives avec l’acier sont courantes et ponctuent les architectures novatrices.

L’acier a des caractéristiques mécaniques différents selon sa teneur en carbone (nuances “fe.”), et ses alliages (Inoxydable, Corten, etc…), ou son traitement (mémoire de forme, précontrainte, galvanisation, etc…)

Ce matériau, constitué de fer et de carbone, permet aux bâtiments industriels, ou d’habitation d’avoir une durée de vie relativement élevée. En effet, la durée de vie des aciers peints, galvanisés ou laqués, est de plus de cent ans, les exemples les plus connus étant la Tour Eiffel (1887) et le pont de Garabit (1884).

L’acier dans la construction se décline en profils métalliques du commerce, Les laminés à chaud: IPE, IPN, HEA, HEM, HL, HD, HP, UAP, UPN, UPE,  les profils PAF (profilé acier à froid), les PRS (Profils Reconstitués à Froid), et les tubes carrés et les tubes ronds, les tés, les cornières et les plats. Le montage des éléments sur chantier ne produit presque aucun déchet de construction, ce qui rationalise les gestions de chantier et qui s’apparente à une réflexion optimale de construction, qu’il s’agisse de bâtiment d’activité ou de logements, ou de bâtiments publics.

Il peut être produit rapidement par les aciéries qui utilisent surtout des ferrailles de récupération avec l’énergie électrique comme source de chaleur fusion, contrairement aux fonderies puis laminoirs (haut fourneau puis convertisseur) qui produisent l’acier à partie du minerai de fer;  cependant avec l’impôt sur les stocks (particularité française), les délais sont actuellement de 6 semaines à 3 mois, selon les programmes de fabrication des aciéries; il convient donc, le plus souvent, de contacter les usines d’autres pays frontaliers pour être livrés en temps pour la réalisation des chantiers ( Belgique, Espagne, Portugal, Italie, Tchéquie, Pologne…). L’acier permet de larges choix de techniques de construction et de combinaisons de conception.

En dehors des structures, l’acier est aussi utilisé en Bardages et Couvertures (isolés pour Murs ou Toitures – Panneau Sandwich –  ou non isolés – bac sec simple pour les parois ou traités anti condensation pour les couvertures), différents types de bacs collaborants existent comme système de construction de planchers. Ces éléments sont calculés en épaisseur selon les portée libre entre deux ou plusieurs points d’appuis.

L’agence d’architecture KDA Sas utilise ce matériau dans plusieurs projets, tout comme le béton, et les autres matériaux naturels tels que le bois et la pierre. L’acier a une part prépondérante dans les projets de type industriels.

<< Retour